Comment retrouver la forme après une chirurgie de hernie discale ? 25 questions sur les suites post-opératoires (2024)

Allez-vous bientôt vous faire opérer d'une hernie discale ? Vous avez certainement la boule au ventre en imaginant comment vont se dérouler les suites post-opératoires. Une tonne de questions se bouscule dans votre tête : quand vais-je pouvoir conduire ? Comment s'asseoir ? Comment éviter de faire une bêtise ?

La microdiscectomie, comme toute opération, peut être une source d'inquiétude et c'est tout à fait normal. Vous trouverez dans cet article les réponses à toutes vos questions sur l'évolution, la récupération après l'opération, les adaptation au quotidien, les complications, etc.

Bien entendu, cet article ne remplace PAS l'avis personnalisé de vos professionnels de santé (chirurgiens, médecins, kinésithérapeutes). L'article vise à vous donner des informations générales pour vous donner une idée générale et vous rassurer. Demandez-leur confirmation pour certains délais donnés ici.

Menu de l'article

Récupération et évolution après une opération de hernie discale

Vie quotidienne et adaptation après une discectomie

Complications, récidives, séquelles

Guide détaillé du premier jour à un an post-opératoire

Sources

Récupération et évolution après une opération de hernie discale

Pendant combien de temps faut-il faire attention à son dos après l'opération ?

La question est volontairement vague, car c'est de cette façon qu'elle se présente dans votre tête. La réponse dépend des chirurgiens, des hôpitaux et des pays. Traditionnellement, vous devez "faire attention" pendant 6 semaines. C'est-à-dire limiter les sollicitations du dos pendant cette période.

Cependant, plusieurs études cliniques remettent en question cette habitude, en montrant que des restrictions plus courtes (pendant deux semaines) ne posent pas de problème.

En définitive, posez la question aux professionnels de santé qui vous connaissent. Ils pourront vous aiguiller : "deux semaines pour ceci, un mois pour cela, etc. ".

Faut-il prendre des médicaments pour la douleur ?

Que vous soyez pro-médicaments ou anti-médicaments, le contrôle de l'intensité de la douleur reste un objectif prioritaire en post-opératoire. Il n'y a aucun avantage à traverser cette période "en prenant le moins de médicaments possible".

D'une façon générale, mieux vaut ne pas attendre d'être K.O. pour prendre ses antalgiques ! Ils ont plus d'effets et d'utilité si vous savez anticiper les prises.

Bien entendu, vous pourrez diminuer les prises médicamenteuses au fil du temps. Je vous invite à en discuter avec votre médecin et à ne pas jongler avec les doses de médicaments au hasard.

Faut-il faire de la rééducation avec un kinésithérapeute ?

Au niveau scientifique, nous manquons d'études sur le sujet. D'après une revue Cochrane, il semble que débuter la rééducation à 4-6 semaines post-chirurgie apporte des bénéfices. Votre évolution est meilleure si la prise en charge est bien coordonnée entre médecin, kinésithérapeute et les autres professionnels.

Mon avis personnel est que l'indication à la rééducation dépend de votre profil. Beaucoup de personnes qui se font opérer d'une hernie discale ont connu des douleurs pendant plusieurs mois. Cela s'accompagne d'anxiété, d'appréhension au mouvement, de baisse d'activité physique, etc.

À mon sens, la kinésithérapie pourrait notamment aider les personnes concernées par ces problèmes. Dans ce cas, autant commencer la rééducation précocement, en accord avec votre chirurgien.

Qu'est-ce qui peut améliorer et faciliter ma guérison ?

  • Une bonne gestion du stress grâce à des techniques de relaxation et de respiration.
  • Un sommeil satisfaisant en quantité et en qualité
  • Une alimentation saine et une limitation de la consommation de tabac et d'alcool.
  • Marcher régulièrement sur une distance adaptée. Mieux vaut marcher 4 fois 15 minutes et se sentir bien, plutôt qu'une heure entière et aller au delà de ses capacités.
  • En accord avec les étapes de cicatrisation, recommencer progressivement à bouger son dos pour favoriser une récupération idéale.
  • Se sentir confiant et prêt à gérer cette étape. Cela est facilité par un bon soutien social, un plan co-construit avec un professionnel de santé et de bonnes informations sur les suites post-opératoires.

Qu'est-ce qui peut ralentir et limiter ma guérison ?

  • Mauvaise hygiène et protection de la cicatrice, augmentant le risque d'infection
  • Reprise trop rapide des activités et efforts intenses
  • Sédentarité importante (ne pas aller marcher, par exemple)
  • Difficultés à suivre le traitement médicamenteux proposé (absence de prise du traitement, ou au contraire abus médicamenteux encore plus dangereux)
  • Être atteint d'une autre pathologie qui affecte les capacités de cicatrisation (un diabète par exemple)
  • Manque de soutien social au niveau personnel et manque de soutien thérapeutique de la part des professionnels de santé
  • D'autres éléments de votre style de vie : tabagisme, alcool, etc.

Peut-on retrouver un dos solide au long terme ?

Est-ce que vous vous sentez vulnérable après vous être fait opérer d'une hernie discale ? Fréquemment, les patients me confient que leur dos ne serait "plus comme avant", et qu'il resterait fragile indéfiniment. Pourtant, comme le reste du corps, le dos garde la capacité de se renforcer et de se réhabituer aux différents efforts.

En fonction de votre parcours, cela peut prendre plus ou moins de temps. Typiquement, si vous aviez mal depuis 5 ans avant l'opération, vous ne pouvez pas retrouver une pleine confiance en votre dos instantanément.

Cela prendra au moins plusieurs mois : le temps de ré-entrainer votre corps à certains efforts et de lever les appréhensions et les peurs que vous avez développé au fil du temps.

Comment muscler son dos après une opération de hernie discale ?

Dans les quinze premiers jours après l'intervention, la priorité n'est pas de muscler son dos. Commencez par récupérer de votre chirurgie, poursuivre les activités du quotidien en les adaptant et marcher.

La reprise progressive des activités de la vie quotidienne permet déjà, dans un sens, de muscler votre dos. Les exercices de rééducation viendront compléter cela, en vous faisant travailler dans différentes directions (flexion, extension, inclinaison, rotation..).

Muscler son dos passe également par certains gestes que l'on a tendance à éviter en cas de douleurs. Par exemple, soulever un poids du sol. Se ré-entrainer à le faire permet à la fois de renforcer votre dos et de travailler sur certaines peurs qui se sont installées en vous.

Bien entendu, soulever un poids (de 10 kg, par exemple) ne peut pas se faire immédiatement en post-opératoire.

Quels exercices faire après une opération de hernie discale ?

Jusqu'à 4 à 6 semaines, il existe encore des restrictions dans le choix des exercices. Ce délai n'est d'ailleurs pas une vérité absolue et peut être raccourci ou rallongé d'une personne à une autre.

Les premiers exercices à reprendre sont ceux qui entrainent peu de mouvements au niveau du dos : auto-grandissement, "superman" allongé sur le ventre, exercice "bird-dog", etc.

Au delà de ce délai, tous les types de mouvements redeviennent disponibles. Restez toutefois raisonnable, et allez-y progressivement.

Bien souvent, vous aurez un rendez-vous avec votre chirurgien à ce moment. Il pourra vous informer sur ce que vous pouvez faire ou non. Être suivi par un kinésithérapeute vous permet aussi d'avoir un regard extérieur sur vos capacités.

Pour davantage d'exercices concrets, je vous invite à consulter la dernière section de cet article (Guide détaillé du premier jour à un an).

Quels sports faire après une chirurgie de hernie discale ?

Compte-tenu des restrictions post-opératoires, les premiers sports que vous pouvez reprendre ne génèrent pas beaucoup de mouvement au niveau du dos.

La marche (à un bon rythme) est un premier choix évident. Le vélo elliptique est une possibilité, ainsi que le vélo d'appartement (qui permet de ne pas avoir à tenir le guidon et de se tenir plus droit). La natation est une autre option, si vous aimez nager et que cela ne pose pas de souci au niveau de la cicatrice.

Des activités comme le Pilates sont également envisageables, vu que l'accent est souvent mis sur le contrôle de la position du corps.

Au delà de la période de restrictions, tous les sports sont accessibles. La question n'est plus "Est-ce que ce sport est acceptable ou non ?", mais plutôt : "Suis-je préparé(e) pour le pratiquer, et si non, comment puis-je m'y préparer ?". Une fois de plus, un suivi par un kinésithérapeute averti peut être une aide précieuse !

Vie quotidienne et adaptation après une discectomie

Quelles positions adopter après l'intervention ?

Dans les premiers jours, quelle galère ! Vous ne pouvez pas rester dans la même position très longtemps. L'idée est donc d'alterner entre la position allongée, la position assise et debout. Beaucoup de personnes semblent commencer par des sessions assises de 10-15 minutes.

Au fur et à mesure que les jours et les semaines passent, vous pouvez passer de plus en plus de temps en activité.

Comment s'asseoir après une opération de hernie discale ?

Les consignes pour la position assise sont simples. Les chirurgiens préfèrent que vous évitiez temporairement les positions dans lesquelles on arrondit le bas du dos.

Pour cela, vous pouvez utiliser des coussins que vous placez dans le bas de votre dos. Cela vous permet de caler votre dos et de vous détendre dans une position adaptée.

Les canapés et les chaises trop basses sont également à éviter pendant les premières semaines. Vous pouvez aussi rehausser une chaise en plaçant un coussin ferme sous vos fesses.

Attention, toutes ces restrictions sont temporaireset visent simplement à réintroduire progressivement les mouvements au niveau de votre dos. En temps normal, il n'y a pas de problème à se détendre dans un canapé ou à se tenir avachi.

Comment ramasser un objet au sol après l'intervention ?

Dans les premières semaines, vous ne pourrez pas simplement vous pencher en avant pour aller ramasser ce stylo ou cette chaussette qui traîne. Il faudra soit s'accroupir en gardant le dos droit, soit poser un genou à terre (position du chevalier servant).

Certains utilisent une pince télescopique pour s'aider, avant de progressivement bouger plus librement.

Comment faire pour s'allonger et se relever du lit ?

On vous a très certainement expliqué le transfert allongé-assis "en bloc". Avant de rappeler en quoi cela consiste, je tiens à rappeler une chose importante.

Le transfert "en bloc" est une adaptation temporaire. De la même manière que vous prendriez quelques précautions avec votre genou juste après une intervention à cet endroit. Vous ne continueriez pas à prendre une béquille 6 mois après, vous essayeriez plutôt de réutiliser normalement votre genou. C'est pareil ici !

L'idée est de bouger les jambes en même temps que le haut du corps pour limiter les mouvements du dos.

Pour vous allonger, couchez vous sur le côté tout en ramenant les jambes sur le lit, puis roulez sur le dos. Pour se rasseoir, replier les jambes et rouler sur le côté, sortir les jambes du lit et redresser le buste tout en ramenant les jambes vers le sol.

Des images claires sont données dans cet article des Hôpitaux Universitaires de Genève.

Dans quelle position dormir après une opération de hernie discale ?

Après l'opération, il n'y a pas de position formellement interdite. Cependant, il y aura probablement des positions plus confortables que d'autres. Ces dernières peuvent parfois être différentes de vos positions préférées.

Par exemple, vous aimez dormir sur le ventre, mais cela fait mal après l'opération. Dans ce cas, vous pouvez modifier temporairement votre position.

La position la plus populaire est de dormir sur le côté, avec les jambes légèrement repliées. Certains conseillent d'ajouter un coussin entre les genoux, mais je trouve difficile de le garder longtemps à cet endroit.

Je conseille plutôt l'utilisation d'un traversin voire d'un coussin de grossesse pour se caler confortablement sur le côté.

D'une façon générale, le fait de replier légèrement les jambes tend à rendre la position plus confortable pour le bas du dos. Vous pouvez tout à fait placer un coussin sous vos genoux lorsque vous êtes allongé sur le dos.

Si vous êtes réellement accro à la position sur le ventre, vous pourriez placer un coussin sous votre ventre, replier une jambe sur le côté ou même dormir de 3/4 sur le ventre.

Peut-on conduire ou être passager dans une voiture ?

Pour certaines personnes, cela peut se faire à partir de deux semaines, pour de courts trajets. La reprise de la conduite se fait à plusieurs conditions, listées ci-dessous.

  • Avoir retrouvé suffisamment d'énergie
  • Ne plus être gêné par des nausées et/ou des somnolences
  • Avoir un traitement médicamenteux compatible avec la conduite
  • Savoir entrer et sortir de la voiture en limitant les mouvements du dos (adaptation temporaire encore une fois)
  • Recommencer par de courts trajets pour se réhabituer
  • S'assurer que le siège est confortable et bien réglé, avec un coussin dans le bas du dos si besoin pour pouvoir se relâcher sans s'avachir.
  • Éviter de prendre les ralentisseurs à 50 km/h ou d'enclencher le mode pilote de course

Peut-on faire son ménage et sa cuisine ?

Lorsque l'on se fait opérer, les tâches ménagères sont toujours présentes. On aimerait pourtant bien les faire disparaître, d'un coup de baguette magique !

Divisons ces tâches ménagères en deux catégories : celles qui ne sont tout simplement pas faisables juste après l'opération, et celles qui sont faisables en les adaptant.

Procéder à un grand ménage de printemps juste après l'opération n'est sans doute pas très judicieux. Ce n'est pas le moment de nettoyer sous vos meubles ou de réarranger votre salon. Le jardinage devrait également être remis à plus tard, si possible, surtout si cela implique de travailler au niveau du sol.

La cuisine et le "petit" ménage peuvent être continués. Vous pouvez vous asseoir sur une chaise haute pour préparer le repas de façon confortable, et alterner avec la position debout. Certaines personnes calent leur bassin contre le bord du plan de travail. Passer l'aspirateur est possible, en se déplaçant avec les jambes plutôt qu'avec le dos.

Pour toutes ces activités, fractionnez-les autant que possible. Pour l'aspirateur, faites une pièce à la fois plutôt que tout votre appartement d'un coup.

Quelle est la durée de l'arrêt de travail ?

La reprise du travail n'a pas lieu au même moment si vous êtes aide-soignante ou comptable. Il est difficile de donner des délais fiables, compte-tenu de l'importante variabilité d'une personne à une autre.

Certaines personnes reprennent un travail peu intense physiquement (comme un travail de bureau) à partir de 2 à 4 semaines. Cela implique une bonne gestion de la position assise (adaptation de l'assise, marche et mouvements réguliers, ...). Idéalement une reprise à temps partiel favorise l'adaptation du corps, mais n'est pas simple à mettre en place.

Les travaux les plus intenses physiquement sont naturellement repris plus tard, avec des délais propres à chaque personne. Une préparation physique peut être nécessaire pour faciliter le retour à votre activité professionnelle.

Pourquoi ai-je encore mal après l'opération ?

Parle-t-on de douleurs lombaires, ou bien de douleurs dans la jambe ?

L'intervention ayant lieu au niveau du dos, il est logique que la zone puisse être sensible dans les jours qui suivent l'intervention. L'inflammation liée à la chirurgie se développe en quelques jours, avant de partir.

La douleur dans la jambe (ou plus rarement dans les jambes) est peut-être celle qui vous préoccupe davantage. Après tout, c'est probablement à cause de celle-ci que vous vous êtes fait opérer.

Le soulagement de la sciatalgie ou cruralgie est très variable d'une personne à une autre. Votre système nerveux garde une sorte de mémoire de la douleur, qui peut prendre plus ou moins de temps pour s'estomper.

Peut-on avoir des relations sexuelles après l'opération ?

Oui, on peut faire l'amour après une microdiscectomie. Les rapports sexuels sont possibles et doivent être adaptés dans les semaines qui suivent la chirurgie. Laissez-vous tout de même quelques jours de répit !

Certaines positions sexuelles permettent de limiter les mouvements du dos, notamment chez la femme. Pour l'homme, il est possible de choisir une position davantage centrée sur le mouvement du partenaire, ou de changer sa façon de bouger.

Toutes les informations sont présentes dans cet article : 5 positions en fonction du type de douleur.

Combien de temps durent les douleurs ?

Les douleurs directement liées à l'opération durent plus ou moins le temps de cicatrisation des tissus qui ont été touchés, c'est-à-dire jusqu'à 1 mois et demi. En réalité, ce n'est pas tout à fait vrai : ces douleurs peuvent partir bien avant le temps de cicatrisation, ou même plus tard.

Les douleurs lombaires que vous aviez avant l'opération n'étaient a priori pas la cible principale de la chirurgie. La discectomie ou herniectomie vise habituellement à soulager la douleur dans la jambe, c'est-à-dire la composante de sciatique ou de cruralgie.

Concernant la sciatalgie ou la cruralgie (article complet ici), il ne m'est pas possible de répondre sans vous dire de bêtise. Certaines personnes seront très rapidement soulagées, parfois instantanément. D'autres auront besoin de plus de temps, de rééducation, de travail sur la douleur, etc. Cela peut prendre des semaines ou des mois.

Quand et combien de temps peut-on marcher ?

La marche est une activité physique que vous pouvez débuterdès les premiers jours. C'est une première façon de se remettre en mouvement, et d'obtenir les bénéfices de l'activité physique.

Comme toujours, le dosage et la progression sont de mise. Commencez par une courte durée pour tâter le terrain et voir comment cela se passe.

Au début, mieux vaut faire trois balades de 10 ou 15 minutes dans la journée, que d'aller marcher le plus longtemps possible. De cette façon, vous augmentez votre distance de marche maximale.

Complications, récidives, séquelles

Peut-on faire une récidive de hernie discale ?

S'il y a bien une chose que l'on veut éviter après s'être fait opérer, c'est de refaire une hernie discale ! Ce point est important à nuancer, donc je compte sur vous pour lire jusqu'au bout.

Les récidives de hernie discale sont plus courantes qu'on ne le pense. Heureusement, elles ne sont pas toujours problématiques. D'après une étude de 2011, près d'un quart des personnes qui se font opérer présentent à nouveau une hernie discale au même endroit dans les deux ans.

Néanmoins, la majorité d'entre elles ne ressent rien. La récidive de hernie discale peut donc être asymptomatique, et sans conséquence sur vos capacités. Souvenez-vous qu'un tiers des personnes de 40 ans sans douleurs ont une protrusion discale sans même le savoir

Comment éviter une rechute de hernie discale ?

Comme nous l'avons vu au point précédent, les récidives de hernie discale peuvent survenir sans retour des douleurs.

Votre ami qui a retrouvé une forme d'enfer depuis sa microdiscectomie pourrait avoir de nouveau une hernie discale sans le savoir. Et, au final, on s'en fiche car cela ne lui pose pas de problème.

La question est peut-être plutôt : comment éviter une rechute des douleurs ?

Que faire si j'ai des séquelles motrices ?

Parfois, l'opération de hernie discale est motivée par une perte de commande motrice de certains muscles. C'est même l'une des principales indications. Dans ce cas, la récupération de la force musculaire se fait d'autant plus vite que l'atteinte a été traitée rapidement. Vous avez également plus de chances de récupérer complètement dans ce cas.

A contrario, plus la perte de force est ancienne, plus vous mettrez de temps à récupérer et plus le résultat final est incertain.

Dans tous les cas, pour mettre toutes les chances de votre côté, mieux vaut faire des exercices régulièrement. Chaque fois que vous demandez au muscle concerné de se contracter, vous stimulez le nerf et vous l'aidez à mieux faire passer le message.

Les exercices peuvent être extrêmement simples, comme ramener la pointe du pied vers soi ou monter sur la pointe du pied (en fonction du muscle ciblé).

Que faire si j'ai des douleurs neuropathiques ?

Les douleurs neuropathiques sont toutes les douleurs liées à une lésion ou à un mauvais fonctionnement du système nerveux. La sciatalgie est par définition une douleur due à une sensibilisation du nerf sciatique. Beaucoup d'entre vous sont donc concernés, au moins avant l'opération.

Néanmoins, il arrive que ces douleurs soient particulièrement invalidantes : lorsqu'elles sont intenses au repos, ou lorsque le simple contact avec la peau est un supplice.

Dans ce cas de figure, des solutions existent, comme une rééducation sensitive (proposée par des kinésithérapeutes et des ergothérapeutes) et un traitement médicamenteux différent.

Quelles sont les complications après une chirurgie de hernie discale ?

Quels sont les risques de se faire opérer d'une hernie discale ? Les complications restent des évènements relativement rares, notamment lorsque le chirurgien est habitué à utiliser sa technique.

Les principales complications rapportées dans la littérature scientifique sont une brèche durale (l'enveloppe qui contient les racines nerveuses), une infection, une récidive de hernie discale, de la fibrose, une lésion nerveuse et des dysesthésies (sensations désagréables, comme de l'électricité) post-opératoires.

En fonction de la façon dont elles sont comptabilisées, les complications semblent survenir dans 3.6 à 10.1% des cas. Le risque de fibrose post-opératoire varie beaucoup d'une étude à une autre, mais il semble rester faible (autour de 2%). Les signes à surveiller vont sont donnés par votre chirurgien et dans la question ci-dessous.

Dans quelles situations faut-il contacter le chirurgien en urgence ?

Les principales raisons de contacter le chirurgien urgemment concernent les risques d'infection, de récidive précoce et les effets secondaires indésirables des médicaments.

Il est normal de ressentir des fluctuations dans l'intensité de la douleur. Néanmoins, voilà une liste de signes et symptômes qui doivent vous inviter à contacter votre professionnel de santé.

  • Fièvre
  • Gonflement et douleur dans un mollet
  • Suppuration ou saignement au niveau de la cicatrice
  • Rougeur et gonflement autour de la cicatrice
  • Douleurs très fortes non contrôlées par le traitement médicamenteux
  • Nausées et/ou vomissements excessifs gênant l'alimentation
  • Perte de sensibilité et/ou de force apparaissant progressivement dans les jambes
  • Perte de sensibilité au niveau des parties génitales et de l'anus
  • Incontinence ou au contraire incapacité à uriner

Guide détaillé du premier jour à un an post-opératoire

Un deuxième article est en cours d'écriture. Comme le titre l'indique, il s'agira d'un guide chronologique : les premiers jours, les premiers semaines, les premiers mois... jusqu'à un an.

Pour ne pas manquer la sortie des prochains articles et pour recevoir des vidéos bonus, vous pouvez vous inscrire ci-dessous !

Recevez gratuitement 5 vidéos pour bouger plus facilement et reprendre vos activités préférées

  • Des dizaines de conseils pratiques et d'exercices basés sur les dernières études scientifiques
  • Les pièges à éviter à tout prix
  • Tout ce que VOUS pouvez mettre en place pour vous libérer du mal de dos

Votre adresse mail est collectée pour vous faire parvenir du contenu supplémentaire gratuit ou payant, dans le strict respect de la réglementation européenne sur la collecte des données. Vous pouvez vous désabonner à n'importe quel moment en cliquant sur le lien présent à la fin de chaque mail.

Sources

Sur la durée des restrictions post-opératoires :

Carragee, Eugene J. MD; Helms, Elizabeth RN; O'Sullivan, Glen S. MD Are Postoperative Activity Restrictions Necessary After Posterior Lumbar Discectomy?, Spine: August 15, 1996 - Volume 21 - Issue 16 - p 1893-1897

Carragee, Eugene J. MD; Han, Michael Y. MA; Yang, Benjamin BS; Kim, David H. MD; Kraemer, Helena PhD; Billys, James MD Activity Restrictions After Posterior Lumbar Discectomy, Spine: November 15, 1999 - Volume 24 - Issue 22 - p 2346

Bono, C.M., Leonard, D.A., Cha, T.D.et al.The effect of short (2-weeks) versus long (6-weeks) post-operative restrictions following lumbar discectomy: a prospective randomized control trial.Eur Spine J26,905–912 (2017).

Sur l'intérêt de la rééducation après microdiscectomie :

Oosterhuis T, Costa LOP, Maher CG, de Vet HCW, van Tulder MW, Ostelo RWJG. Rehabilitation after lumbar disc surgery. Cochrane Database of Systematic Reviews 2014, Issue 3. Art. No.: CD003007.

Rushton, Alison EdD*; Wright, Chris BSc*; Goodwin, Peter PhD; Calvert, Melanie PhD*; Freemantle, Nick PhD Physiotherapy Rehabilitation Post First Lumbar Discectomy, Spine: June 15, 2011 - Volume 36 - Issue 14 - p E961-E972

Sur le taux de récidive de hernie discale :

Lebow RL, Adogwa O, Parker SL, Sharma A, Cheng J, McGirt MJ. Asymptomatic same-site recurrent disc herniation after lumbar discectomy: results of a prospective longitudinal study with 2-year serial imaging. Spine (Phila Pa 1976). 2011 Dec 1;36(25):2147-51.

Sur les complications :

Kim M, Lee S, Kim HS, Park S, Shim SY, Lim DJ. A Comparison of Percutaneous Endoscopic Lumbar Discectomy and Open Lumbar Microdiscectomy for Lumbar Disc Herniation in the Korean: A Meta-Analysis. Biomed Res Int. 2018 Aug 7;2018:9073460.

Rajamani PA, Goparaju P, Kulkarni AG, Bhojraj SY, Rajasekaran S, Chhabra HS, Acharya S, Rajamani A, Nene A, Shetty AP, Dey PC, Bhanot A, Lokhande PV, Patel P. A 2-Year Outcomes and Complications of Various Techniques of Lumbar Discectomy: A Multicentric Retrospective Study. World Neurosurg. 2021 Dec;156:e319-e328.

Ross JS, Robertson JT, Frederickson RC, Petrie JL, Obuchowski N, Modic MT, deTribolet N. Association between peridural scar and recurrent radicular pain after lumbar discectomy: magnetic resonance evaluation. ADCON-L European Study Group. Neurosurgery. 1996 Apr;38(4):855-61

Comment retrouver la forme après une chirurgie de hernie discale ? 25 questions sur les suites post-opératoires (2024)

FAQs

Comment recuperer après opération hernie discale ? ›

On sort en général au bout de 2 à 3 jours, puis il faut attendre quelques semaines à trois mois avant de complètement récupérer. La reprise des activités se fait progressivement, en commençant par la marche et en se fixant des petits challenges : d'abord marcher jusqu'à la boulangerie, puis un peu plus loin.

Comment vivre après opération hernie discale ? ›

Privilégiez durant les 3 premières semaines une position assise haute pour éviter d'avoir des douleurs lombaires basses (tabouret de bar, chaise réglable en hauteur, sur les WC unrehausseur de toilette, surélever votre lit par des tasseaux sous les pieds, etc.). Evitez de vous asseoir dans un canapé, fauteuil de salon.

Quand commencer la kiné après opération hernie discale ? ›

Pendant cette période, de 3-4 semaines pour une hernie discale lombaire à 2 mois pour une arthrodèse lombaire, le kinésithérapeute donne au patient des consignes d'ergonomie à respecter afin de ne pas se refaire mal (comment soulever une charge, rentrer et sortir du lit, éviter de se pencher en avant).

Comment muscler son dos après une opération ? ›

Alors, quels paliers de temps et comment faire ?
  1. De 0 à 3 semaines : pendant vos 3 premières semaines, il est surtout conseillé de privilégier les étirements et le repos plutôt qu'une quelconque pratique sportive. ...
  2. A partir de la 3e semaine : des exercices de gainage. ...
  3. La marche nordique est particulièrement recommandée.
7 Jan 2021

Quelles sont les douleurs après une opération d'une hernie discale ? ›

Les douleurs à la fesse et à la jambe (sciatique) sont habituellement bien soulagées après l'opération. Une certaine gêne, douleur de dos est toujours présente après l'opération et diminuera progressivement avec la guérison de la musculature.

Comment éviter une rechute hernie discale ? ›

Pratiquez une activité physique pour muscler votre dos et vos muscles abdominaux (gymnastique douce, vélo, natation, par exemple). Cette mesure semble être la plus efficace pour éviter les récidives.

Quand marcher après une opération d'une hernie discale ? ›

Le retour à domicile est possible 1 à 4 jours après l'opération. La marche est recommandée. La voiture est déconseillée pendant 3 semaines. Il n'y a pas besoin de porter de corset.

Pourquoi pas de voiture après opération hernie discale ? ›

La cicatrisation de la peau est obtenue rapidement en quelques jours, cependant la cicatrisation des tissus profonds (muscles, ligaments) nécessitent plus de temps. Il faut être prudent durant les semaines suivant l'intervention afin d'éviter une mobilisation de la cage ou de la prothèse mise entre les vertèbres.

Est-il bon de marcher avec une hernie discale ? ›

Les réponses avec le Dr Sébastien Le Garrec, médecin du sport : "Après une hernie discale, la marche est intéressante. Plus on va avoir une musculature lombaire et abdominale forte, mieux cela sera. Attention malgré tout, si vous n'êtes pas trop musclé et si vous marchez longtemps, ce n'est pas une très bonne chose.

Comment se laver les cheveux après une opération du dos ? ›

Pour vous laver les cheveux, mettez-vous sous la douche, debout ou à genoux. Fente en avant : pliez un genou, jambe en arrière tendue (en vous appuyant si possible). Cela va vous rapprocher du sol et va éviter le surmenage des muscles et du dos (à faire pour toilette, vaisselle, ménage…).

Qu'est-ce que la rééducation du rachis lombaire ? ›

Entretenir la trophicité et l'endurance de vos muscles, Reconditionner votre corps à l'effort, D'apprendre les gestes d'éducation thérapeutique et les conseils d'ergonomie rachidienne qui viendront en prévention pour minimiser le stress mécanique de votre colonne lors d'activités professionnelles.

Quel sport après une opération d'une hernie discale ? ›

Les sports autorisés et conseillés

L'ensemble des sports sans choc sont à conseiller en cas d'hernie discale, lorsque la douleur est présente : Marche active, randonnée. Vélo en réhaussant la hauteur du guidon. Natation, en faisant varier le crawl et le dos crawlé.

Quels abdos avec hernie discale ? ›

Exercice 4 : gainage abdominale

Vous allez effectuer des exercices de gainage de la sangle abdominale et dorsale, pour renforcer les muscles du tronc. C'est un élément clé dans la prise en charge d'une hernie discale lombaire et de la lombalgie en général.

Quelle durée pour avoir des résultats après opération canal lombaire ? ›

On ne peut vraiment apprécier les résultats de l'opération qu'au bout de 4 à 6 mois. Les douleurs lombaires peuvent persister malgré l'intervention ou une arthrodèse associée.

Quel est le taux d'invalidité pour une arthrodèse lombaire ? ›

Le taux d'invalidité retenu est de 15%.

Quels sont les risques d'une opération du dos ? ›

Douleur nerveuse par distraction exagérée lors de l'ouverture des plateaux vertébraux qui provoquent une tension excessive sur les racines. Lésions digestives : exceptionnelles, les brèches péritonéales sont facilement suturée. Risque d'éventration par faiblesse de la paroi abdominale suturée.

Comment savoir si récidive hernie discale ? ›

Une récidive de hernie discale révélée par l'IRM ou par scanner qui ne représente pas de symptôme important, bien entendu, ne nécessite pas de prise en charge particulière.

Pourquoi récidive hernie discale ? ›

En France, plusieurs dizaines de milliers de personnes sont opérés chaque année pour une hernie discale et plus de 100 000 sont traités par des médicaments. Lorsque l'intervention chirurgicale est nécessaire, elle laisse des tissus endommagés, qui favorisent la récidive de hernie.

Est-ce que une hernie discale peut s'aggraver ? ›

La douleur est habituellement décrite comme profonde et vive, et s'aggrave généralement à mesure qu'elle descend le long de la jambe. La douleur associée à la hernie discale peut surgir soudainement ou s'annoncer par une sensation de déchirure ou de claquement dans la colonne vertébrale.

Est-ce grave de laisser une hernie discale ? ›

Cette pathologie du dos peut entraîner des sciatiques très douloureuses, mais celles-ci guérissent souvent spontanément. Qu'est-ce qu'une hernie ? La hernie discale est souvent considérée comme grave.

Qu'est-ce qu'une fibrose Post-opératoire hernie discale ? ›

La fibrose est constituée par une réorganisation anarchique exagérée des fibres constituant le tissu conjonctif et la matrice de soutien cellulaire, ceci pouvant faire suite à un traumatisme physique, chimique local ou suite à une intervention chirurgicale (ex. : après une intervention pour hernie discale L5-S1).

Quand opérer une hernie discale l5s1 ? ›

Avec de tels traitements, la hernie disparaît d'elle-même huit fois sur dix. Reste que si les douleurs persistent au-delà de six à huit semaines, ou si l'on constate une certaine paralysie au niveau du pied, du genou ou des organes sexuels, alors l'opération s'impose.

Puis-je faire du vélo avec une hernie discale ? ›

Autrement dit, si vous souffrez d'une hernie discale, il vous est tout à fait possible de pratiquer des sports comme la marche, le vélo, la natation (crawl) ou encore l'aquabiking, qui sont des activités sans risque pour votre dos !

Quelle est la meilleure position quand on a une hernie discale ? ›

La meilleure position pour dormir est la position dorsale, mais il ne faut pas que vous soyez totalement à plat. Pour soulager vos douleurs, vous pouvez dormir avec un coussin positionné sous votre tête et un oreiller supplémentaire placé sous vos genoux. Cela préserve la courbure du dos et évite les tensions.

Comment se lever du lit après une opération du dos ? ›

Comment se lever après une opération - YouTube

Quelle rééducation après une opération du canal lombaire étroit ? ›

La rééducation du canal lombaire rétréci comporte un programme de restauration des capacités physiques sur un séjour d'environ 3 semaines (en hospitalisation complète ou en hospitalisation de jour). Ce programme sera établi par le médecin spécialiste et s'articulera autour de : Traitements orthopédiques.

Quelle est la meilleure position pour se laver les cheveux ? ›

Généralement, la position pour se laver les cheveux est la tête droite, sous la douche. Mais il y a une bonne alternative à cette position : la tête en avant, dans la baignoire ou dans le lavabo.

Comment soulager douleur L5 S1 ? ›

En cas de discopathie L4L5 ou L5S1, le médecin prescrit des anti-inflammatoires qui permettent de soulager les douleurs. "Les anti-inflammatoires cortisoniques sont plus efficaces que les anti-inflammatoires non stéroïdiens si la personne est vraiment bloquée" informe le rhumatologue.

Quels sont les symptômes d'une hernie discale L5 S1 ? ›

Le principal symptôme de la hernie discale est la douleur, au niveau du cou, d'un bras, du bas du dos ou d'une jambe. Lorsque le disque vertébral est endommagé, une inflammation s'installe dans la zone qui l'entoure. Cette inflammation se traduit par des douleurs, souvent peu intenses.

C'est quoi une discopathie L5 S1 ? ›

Discopathie : les vertèbres L5 et S1

Les discopathies peuvent toucher un ou plusieurs disques. Le disque le plus sujet à cette dégénérescence est le disque situé à la jonction lombo-sacrée entre les vertèbres L5 et S1. Une discopathie importante peut entraîner le développement d'une arthrose au niveau local.

Comment Reeduquer le rachis lombaire ? ›

Kinésithérapie :
  1. Les Massages : Ils permettent une détente musculaire. ...
  2. La Physiothérapie par Thermothérapie et Électrothérapie : Elle permet une diminution de la douleur et de l'inflammation. ...
  3. Les Étirements doux : Les étirements des chaînes musculaires permettent de corriger la posture et de soulager le rachis.

Comment muscler son bas du dos ? ›

Penchez-vous en avant jusqu'à ce que votre buste soit parallèle au sol (dos plat). Tenez la position pendant 10 secondes puis remontez en gardant le dos droit. - Respiration : inspirez en position de départ puis soufflez lors de la descente. - Consignes de sécurité : veillez à ne jamais arrondir ni cambrer le dos.

Comment se passe la rééducation fonctionnelle ? ›

En effet, la rééducation fonctionnelle est généralement basée sur des exercices répétitifs et un ensemble de soins corporels bien déterminé. Elle permet de rétablir une fonction locomotrice lésée et de restaurer au maximum l'autonomie des muscles atteints. Cette procédure médicale s'avère inéluctable dans bien des cas.

Comment se muscler après une opération ? ›

La reprise doit être très progressive, en commençant par les activités sans appui sur le membre opéré, comme le vélo ou la natation. Après 15 jours d'efforts modérés, si tout se passe bien, il est possible de travailler en appui et de monter en intensité.

Quelles sont les douleurs après une opération du canal lombaire ? ›

La douleur post opératoire est normalementsupportable. Il s'agit surtout d'une gêne au niveau de la cicatrice. Vous recevrez tous les antalgiques nécessaires. Un drain est parfois mis en place durant l'intervention pour éviter la survenue d'un hématome.

Comment prendre de la masse musculaire après 60 ans ? ›

Vous pouvez décider de travailler votre endurance avec une séance de marche active (randonnée, marche nordique, ce sont des sports parfaitement adaptés aux seniors qui souhaitent rester en forme). Alterner les séances de musculation et d'endurance permet de favoriser la régénération de vos muscles.

Quel mouvement ne pas faire avec une hernie discale ? ›

5) Évitez les mouvements de rotation : le disque intervertébral, siège de la hernie, déteste les rotations qui agissent sur lui telle une serpillière qui est essorée. Efforcez-vous de pivoter le corps tout entier, et pas uniquement le tronc.

Comment dormir après une opération hernie discale ? ›

La position sur le côté est adaptée si vous souffrez d'une hernie discale, mais il ne faut pas que vous soyez trop recroquevillé sur vous-même. La position fœtale n'est en effet pas très bénéfique pour la colonne, car elle tend trop les muscles et les articulations et cause des douleurs.

Quand reprendre le travail après une hernie discale ? ›

La reprise de votre activité professionnelle et du sport est décidée en fonction de votre évolution. Vous êtes en arrêt maladie pour une durée de 6 à 12 semaines.

Quelle durée pour avoir des résultats après opération canal lombaire ? ›

On ne peut vraiment apprécier les résultats de l'opération qu'au bout de 4 à 6 mois. Les douleurs lombaires peuvent persister malgré l'intervention ou une arthrodèse associée.

Est-il bon de marcher avec une hernie discale ? ›

Les réponses avec le Dr Sébastien Le Garrec, médecin du sport : "Après une hernie discale, la marche est intéressante. Plus on va avoir une musculature lombaire et abdominale forte, mieux cela sera. Attention malgré tout, si vous n'êtes pas trop musclé et si vous marchez longtemps, ce n'est pas une très bonne chose.

Comment se laver les cheveux après une opération du dos ? ›

Pour vous laver les cheveux, mettez-vous sous la douche, debout ou à genoux. Fente en avant : pliez un genou, jambe en arrière tendue (en vous appuyant si possible). Cela va vous rapprocher du sol et va éviter le surmenage des muscles et du dos (à faire pour toilette, vaisselle, ménage…).

Comment s'asseoir quand on a une hernie discale ? ›

La hauteur du siège doit être telle que les avant bras doivent former un angle droit avec les bras et les pieds reposer sur le sol ou sur un appui-pieds, les fesses bien en arrière sur le siège de façon à avoir le dos bien droit.

Quel taux d'invalidité pour une hernie discale ? ›

Si la hernie discale n'est pas d'origine lombaire, il faut qu'elle entraîne un taux d'incapacité supérieur à 25% et qu'elle soit d'origine professionnelle pour qu'elle puisse être reconnue comme maladie professionnelle.

Quel sport après une opération d'une hernie discale ? ›

Les sports autorisés et conseillés

L'ensemble des sports sans choc sont à conseiller en cas d'hernie discale, lorsque la douleur est présente : Marche active, randonnée. Vélo en réhaussant la hauteur du guidon. Natation, en faisant varier le crawl et le dos crawlé.

Quel sport après opération hernie ? ›

Quelle que soit l'intervention subie, la reprise d'une activité physique doit être progressive : activités douces, puis sport d'endurance, puis activités soutenues mettant en tension la sangle musculaire abdominale (musculation, port de charges lourdes).

Pourquoi pas de voiture après opération hernie discale ? ›

La cicatrisation de la peau est obtenue rapidement en quelques jours, cependant la cicatrisation des tissus profonds (muscles, ligaments) nécessitent plus de temps. Il faut être prudent durant les semaines suivant l'intervention afin d'éviter une mobilisation de la cage ou de la prothèse mise entre les vertèbres.

Quelle rééducation après une opération du canal lombaire étroit ? ›

La rééducation du canal lombaire rétréci comporte un programme de restauration des capacités physiques sur un séjour d'environ 3 semaines (en hospitalisation complète ou en hospitalisation de jour). Ce programme sera établi par le médecin spécialiste et s'articulera autour de : Traitements orthopédiques.

Quelles sont les douleurs après une opération du canal lombaire ? ›

La douleur post opératoire est normalementsupportable. Il s'agit surtout d'une gêne au niveau de la cicatrice. Vous recevrez tous les antalgiques nécessaires. Un drain est parfois mis en place durant l'intervention pour éviter la survenue d'un hématome.

Comment éviter une rechute hernie discale ? ›

Pratiquez une activité physique pour muscler votre dos et vos muscles abdominaux (gymnastique douce, vélo, natation, par exemple). Cette mesure semble être la plus efficace pour éviter les récidives.

Est-ce que le stress peut provoquer une hernie discale ? ›

Contrairement à une idée fausse largement répandue, le stress et l'anxiété ne peuvent pas être à l'origine d'une hernie discale. Cependant, ils peuvent contribuer à entretenir le problème et à en faire une maladie chronique.

Puis-je faire du vélo avec une hernie discale ? ›

Autrement dit, si vous souffrez d'une hernie discale, il vous est tout à fait possible de pratiquer des sports comme la marche, le vélo, la natation (crawl) ou encore l'aquabiking, qui sont des activités sans risque pour votre dos !

Top Articles
Latest Posts
Article information

Author: Velia Krajcik

Last Updated:

Views: 5942

Rating: 4.3 / 5 (74 voted)

Reviews: 89% of readers found this page helpful

Author information

Name: Velia Krajcik

Birthday: 1996-07-27

Address: 520 Balistreri Mount, South Armand, OR 60528

Phone: +466880739437

Job: Future Retail Associate

Hobby: Polo, Scouting, Worldbuilding, Cosplaying, Photography, Rowing, Nordic skating

Introduction: My name is Velia Krajcik, I am a handsome, clean, lucky, gleaming, magnificent, proud, glorious person who loves writing and wants to share my knowledge and understanding with you.